LE PDCI-RDA FACE À L’HISTOIRE IVOIRIENNE

0
266
LE PDCI-RDA FACE À L’HISTOIRE IVOIRIENNE
comme par le passé ce parti politique conduit par le père fondateur Félix houphouët boigny a conduit le peuple de côte d’Ivoire vers l’indépendance en 1960, après les indépendances, 50 ans plus tard une nouvelle forme d’injustice sociale s’installe.
58 ans après les indépendances le PDCI-RDA est à l’épreuve d’une nouvelle mission politique, celle de faire appliquer le respect des lois ivoiriennes, la démocratie dans le fond et dans sa forme totale, une démocratie participative et inclusive.
Dans cette mission le PDCI-RDA ne marche pas seul mais marche avec tous les ivoiriens, il marche avec le FPI, Le LIDER, le GPS, le MFA, l’UDPCI, l’URED…
c’est à dire avec toutes les couches sociales, les partis politiques significatives. Cette nouvelle marche ivoirienne a deux dimensions, la lutte contre l’impérialisme et la restauration de la démocratie inclusive.
La mission est rude car ce n’est plus l’africain contre le colon mais plutôt l’ivoirien devenu le bourreau de ses frères ivoiriens.
La côte-d’Ivoire ne peut pas prétendre être un pays démocrate lorsque les institutions électives indépendantes sont dirigées par un parti politique en excluant une autre communauté, la justice est aux ordres d’un clan, certains sont les maîtres de la justice et les autres qui subissent la répression de la justice, les posts clés administratifs sont dirigés par un clan, le système éducatif pilier de développement est en lambeau.
Cette nouvelle mission est la plus importante car elle fera abouti la côte d’Ivoire d’un pays vers une nation afin d’éviter à ce pays des conflits,il est aujourd’hui difficile pour certains ivoiriens de comprendre cette lutte qui n’est pas seulement une lutte mais une marche pour instaurer le véritable climat démocratique en Côte d’Ivoire, le respect des institutions…
Un parti politique ne sera pas éternel au pouvoir alors il faut créer des conditions propices pour tous car l’on se retrouvera forcément dans l’opposition un jour.
Nous sommes des adversaires politiques et non des ennemis.
Le PDCI-RDA ayant pour symbole l’éléphant a une marche lente, sereine car cette lutte aboutira sûrement à la victoire de la démocratie.
Le peuple de côte d’Ivoire a le regard tourné vers le sphinx de Daoukro celui qui ne sait pas trahir.
Le sphinx demande toujours la sérénité des uns et des autres que le peuple soit solidaire.
Chers ivoiriens cette mission est pour tous et non pour un seul parti politique. seul l’histoire nous situera dans cette rude épreuve, ne soyons pas de ceux qui trahiront la lutte mais les hommes de l’histoire .
L’Éveilleur de conscience

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici