Accueil NEWS DIALOGUE POLITIQUE IMPOSSIBLE: CE QUE OUATTARA REFUSE DE FAIRE… NÉGOCIATIONS EN DEUX...

DIALOGUE POLITIQUE IMPOSSIBLE: CE QUE OUATTARA REFUSE DE FAIRE… NÉGOCIATIONS EN DEUX TEMPS ET DISCRETS MÉDIATEURS

Engagé depuis une quinzaine de jours dans un dialogue avec une partie de l’opposition, le président ivoirien, qui s’est entretenu par téléphone ce week-end avec Henri Konan Bédié, s’estime désormais en position de force et veut garder la main sur l’ensemble des négociations qui devraient s’étaler jusqu’au printemps. Alors que les contacts entre Alassane Ouattara Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié Henri Konan Bédié (dit HKB) étaient -officiellement – au point mort depuis leur très médiatique rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel d’Abidjan, les deux hommes se sont longuement entretenus par téléphone le weekend des 21 et 22 novembre.

Le président du Parti démocratique de Côte Parti démocratique de Côte d’Ivoire d’Ivoire (PDCI) continue de conditionner la reprise des discussions à la libération de plusieurs cadres de l’opposition, mais Alassane Ouattara, qui a passé le week-end dans sa résidence de vacances de la station balnéaire d’Assinie (sud-est) et estime désormais avoir largement renversé le rapport de force en sa faveur, a tenté de le convaincre de modérer sa position en vue de rouvrir le dialogue politique. Sur l’épineuse question de la libération des militants du PDCI actuellement en détention préventive à la maison d’arrêt d’Abidjan, le président ivoirien n’a rien concédé et demande des engagements. Selon nos informations, une nouvelle rencontre entre Ouattara et Bédié devrait être programmée avant la cérémonie d’investiture et de prestation de serment prévue pour le 14 décembre.

DISCRETS MEDIATEURS

Pour maintenir le contact avec Bédié, Alassane Ouattara a missionné plusieurs de ses très proches, au premier rang desquels Lambert Lambert Konan Kouassi Konan Kouassi, le président du puissant Conseil café-cacao Conseil café-cacao (CCC), qui est aussi un ami intime du président du PDCI. Lambert Konan Kouassi avait déjà eu la lourde tâche de réconcilier Ouattara et Bédié en 2004. A l’époque, l’hôtel particulier du patron du CCC dans le 7e arrondissement de Paris avait abrité le dîner de réconciliation entre les deux présidents.

D’ores et déjà, HKB a signifié à plusieurs de ses proches qu’il ne participera pas à la cérémonie d’investiture d’Alassane Ouattara, privant le chef de l’Etat d’une possibilité de mettre en scène ses efforts vers une “réconciliation nationale”. Un rapprochement qui ne devrait pas être facilité par les pressions et résistances au sein du propre camp du chef de l’Etat ivoirien.

NEGOCIATIONS EN DEUX TEMPS

Etant parvenu à repousser les bonnes volontés qui voulaient organiser une médiation internationale entre la présidence et l’opposition et auraient grandement limité sa marge de manœuvre, Alassane Ouattara s’emploie désormais à capitaliser sur les divisions de l’opposition. En effet, si Bédié a fait de Laurent Laurent Gbagbo l’un de ses principaux alliés dans la contestation contre le troisième mandat d’Alassane Ouattara, la création d’un gouvernement parallèle, qualifié de Conseil national de transition national de transition (CNT), n’a pas eu la bénédiction de l’ancien président ivoirien. Un désaccord dont la présidence tente de tirer parti en négociant séparément avec Bédié et Gbagbo.

Si Alassane Ouattara a acté mi-novembre la remise d’un passeport diplomatique ainsi que d’un passeport ordinaire à l’ancien président ivoirien actuellement à Bruxelles, la délivrance du document traîne opportunément en longueur, malgré l’envoi ce week-end d’une mission du ministère ivoirien des affaires étrangères dans la capitale belge (Africa Intelligence du 20/11/20). Si la délivrance de ce passeport peut ouvrir la voie à un retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, celui-ci sera largement conditionné par des discussions préalables. Principale arme d’Abidjan dans ces futures négociations : la condamnation de Laurent Gbagbo à vingt ans d’emprisonnement en janvier 2018 dans l’affaire dite du “casse de la BCEAO”. Comme il s’y était engagé à plusieurs reprises avant la présidentielle, Alassane Ouattara est prêt à faire un geste en ce sens, mais pas à n’importe quel prix.

LEGISLATIVES FINALEMENT MAINTENUES AU PRINTEMPS

En revanche, le chef de l’Etat n’entend pas négocier pour le moment avec la myriade de ses autres opposants, à l’instar d’Albert Mabri Albert Mabri Toikeusse Toikeusse, Charles Blé Goudé Charles Blé Goudé, Pascal A Pascal Affi N’Guessan N’Guessan – dont la libération n’est pas prévue dans les prochains jours – et surtout Guillaume Guillaume Soro, qui cristallise le mécontentement de la présidence ivoirienne. Un temps évoqué dans l’entourage proche de Ouattara, l’idée d’avancer les élections législatives au mois de décembre ou janvier a par ailleurs été définitivement écartée par le président. Ce scrutin devrait ainsi se tenir comme initialement prévu au printemps 2021.

Avant cela, Alassane Ouattara a prévu de procéder à un large remaniement dans le courant du mois de décembre, ce afin de resserrer ses rangs et de récompenser les cadres du Rassemblement des houphouëtistes pour la Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix démocratie et la paix (RHDP) qui ont été aux avant-postes durant la campagne présidentielle.

Soucieux de mettre en scène un renouvellement générationnel, le chef de l’Etat devrait écarter plusieurs caciques du régime. En revanche, ce remaniement n’aura pas vocation à ouvrir des portefeuilles à l’opposition. Cette ouverture politique ne devrait intervenir qu’au printemps, au lendemain des législatives. Comme avant chaque grande décision, le président ivoirien devrait se rendre en fin de semaine à Mougins, dans le sud de la France, pour faire le point.

© Copyright Africa Intelligence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

EXTRAIT DU DISCOURS A LA NATION DU PRÉSIDENT HENRI KONAN BEDIE

Je m’impliquerai avec force et avec Amour, et avec tous, dans la préparation et la mise en œuvre de cet important cadre pour la...

TÉLÉPHONIE EN CÔTE D’IVOIRE: DANS DEUX MOIS, LES ABONNÉS NE SERONT PLUS JOIGNABLES… LES RAISONS DU BASCULEMENT DE 8 À 10 CHIFFRES (ARTCI)

Pour rappel, les numéros de téléphone passeront de 8 à 10 chiffres, dans deux mois. « Au 31 janvier 2021 à 00 heure, les...

CÔTE D’IVOIRE: DES ORPAILLEURS CLANDESTINS PÉRISSENT DANS UN ÉBOULEMENT À PLUSIEURS DIZAINES DE MÈTRES SOUS TERRE

Selon l’Agence ivoirienne de presse (AIP), six (6) orpailleurs clandestins ont perdu la vie dans un éboulement survenu le samedi 28 novembre 2020 sur...

LE PDCI-RDA FACE À L’HISTOIRE IVOIRIENNE

LE PDCI-RDA FACE À L'HISTOIRE IVOIRIENNE comme par le passé ce parti politique conduit par le père fondateur Félix houphouët boigny a conduit le peuple...

Commentaires récents